Sans les différentes saveurs qui ornent le monde, les couleurs de la vie ne se seraient jamais dévoilées. La nature est riche et elle est généreuse avec ses fruits dispersés un peu partout sur Terre. Vous en trouverez certaines espèces sur presque n’importe quelle partie de la planète, d’autres ont eu le privilège d’être endémiques. Une de ces pièces rares de la nature est sûrement la vanille, d’où vient-elle ?

Retour à la source

La vanille est une plante des parties tropicales de la planète. Elle est issue de sa plate mère, le vanillier, duquel poussent des gousses qui renferment les vanilles. Les fleurs de cette plante rappellent fortement celles des orchidées. Elle fait par ailleurs partie de cette espèce connue comme étant rare. Les origines de la vanille font remonter le temps dans les âges des grandes découvertes du 15e siècle, du temps de Christophe Colomb. On l’a découvert ainsi parmi les traditions du peuple maya et aztèque, aujourd’hui, sur les terres mexicaines. Ces Indiens, actuellement disparus, ont longtemps utilisé cette épice au cœur de leur alimentation et pour cause, la vanille donne un gout spécifique en plus de conférer un parfum irrésistible. Elle pousse de façon naturelle dans cette région. On n’a d’ailleurs jamais pu comprendre pourquoi le vanillier ne fructifiait pas en Europe, alors que les conquérants le transportaient expressément en bonne et due forme du Mexique, jusqu’à ce qu’un botaniste découvrît l’agent fécondateur, une abeille typique du pays. Ceci a en outre favorisé le monopole mexicain dans le commerce de cette épice. Ainsi, le Mexique gardait le premier rang mondial durant près de deux siècles dans la production de la vanille.

Les vanilles d’aujourd’hui

Il a fallu attendre les fins du 19e siècle pour que la vanille trouve une autre terre de prédilection. Les terres européennes ne pouvaient pas produire de la vanille à une qualité satisfaisante. Introduite par les Français durant l’ère coloniale sur l’île de Bourbon, connu de nos jours par île de la Réunion, la vanille s’y est développée sans pour autant donner des fruits. Un paysan du nom de … a alors eu une idée de génie de reproduire ce que faisait les abeilles du Mexique pour féconder la fleur de vanillier. Ce fut un franc succès et commença alors une ère nouvelle dans la production de la vanille. Cette immense réussite a eu pour réelle cause la qualité du sol qui se trouve sur les îles de l’océan Indien. Outre cela, le climat présent dans la zone y joue un rôle très important. Se vit alors petit à petit le monopole aller aux mains des investisseurs réunionnais. Puis après, la plante fut introduite sur l’île de Madagascar à son tour, là où la nature était réputée généreuse et exceptionnelle. Vit alors naître une nouvelle ère dans le marché mondial puisque la qualité des vanilles sur les terres malgaches était d’une tout autre dimension. La grande Île assure près de 90% de l’approvisionnement mondial en vanille. Toutefois, d’autres régions comme la Martinique ou la Guadeloupe ne sont pas en reste face à cela.

Laisser un commentaire